En bref

  • Les banques emploient plus de 275 000 personnes à travers le Canada.
  • En 2016, les banques au Canada et leurs filiales ont payé 27,5 milliards de dollars en salaires et en avantages sociaux.
  • En 2016, les six plus grandes banques au Canada ont versé 10,3 milliards de dollars en impôts à tous les paliers de gouvernement au pays.
  • Rentables, les banques du Canada ont versé 17,1 milliards de dollars en dividendes à des millions de Canadiens en 2016.
  • Le secteur bancaire favorise la croissance du Canada, générant plus de 60 milliards de dollars ou 3,4 % du PIB.

Les faits

Aujourd’hui plus que jamais, nous avons besoin d’un secteur bancaire sain et solide pour aider les familles à acheter une maison, les individus à épargner pour la retraite, les petites entreprises à croître et l’économie à performer, fournissant ainsi des avantages économiques actuels et futurs à l’ensemble des Canadiens.

contribution au PIB

Source : Statistique Canada (SCIAN), décembre 2016

Contribution à l’économie du Canada

Le secteur bancaire canadien apporte une contribution essentielle à la croissance économique et au mieux-être du pays. En plus d’être socialement responsables, les institutions financières font figure de chefs de file en tant que contribuables, qu’employeurs avant-gardistes et qu’importants acheteurs de biens et de services auprès des fournisseurs canadiens. Et les Canadiens comprennent l’importance du secteur bancaire pour l’économie du pays.

Au service des petites entreprises

Les banques fournissent aux PME tout un éventail de produits et de services, qu’il s’agisse de comptes, de solutions de traitement des paiements d’un marchand, de services de paie ou de services de commerce international. Les banques fournissent du financement, tel que la marge de crédit, le prêt à terme, le prêt hypothécaire, la carte de crédit, la protection de découvert et le crédit-bail.

Au Canada, les banques procurent environ 56 % du financement des petites et moyennes entreprises (PME), les autres sources incluant les coopératives financières, les sociétés de financement, les gestionnaires de portefeuilles, les fonds fiduciaires et les compagnies d’assurance1.

Durant le repli économique, les banques ont continué à accorder du crédit aux consommateurs et aux entreprises, notamment aux petites entreprises. Le secteur bancaire aide aussi les entreprises canadiennes en soutenant les initiatives qui reposent sur le savoir et les compétences.

  • L’ABC offre des ressources en ligne pour les petites entreprises.
  • Les sites Web des banques offrent de nombreux outils, dont des modèles de budgets et de plans d’affaires.
  • Les banquiers participent à des ateliers locaux et à des programmes d’accès aux spécialistes.
  • Les banques soutiennent les programmes d’études en entrepreneuriat dans les institutions postsecondaires.

Nous sommes aussi de bons clients

Le secteur bancaire est un important acheteur de biens et de services auprès de fournisseurs externes, avec des achats de 20,1 milliards de dollars en 2016.

Les banques en tant que contribuables

Les banques comptent parmi les plus grands contribuables du pays. En 2016, les six plus grandes banques du Canada ont versé 10,3 milliards de dollars en impôts à tous les paliers de gouvernement au pays.

Les Canadiens en tant qu’actionnaires

Nos banques solides jouent un rôle essentiel dans l’épargne-retraite. En effet, la plupart des Canadiens sont actionnaires d’une banque canadienne, soit directement soit par les caisses de retraite et les fonds d’investissement. Les caisses de retraite et les REER comptent parmi les premiers bénéficiaires des milliards de dollars que les banques versent en dividendes chaque année (17,1 milliards en 2016).

Des exportateurs de premier plan

Les banques canadiennes sont des exportateurs de premier plan, leurs activités à l’étranger constituant une part importante de leurs revenus. En 2016, environ 32 % des profits des banques ont été générés à l’étranger, alors que 70 % de leurs employés se trouvaient au Canada et que 65 % de leurs impôts y ont été versés.

Les banques en tant qu’employeurs

Les banques canadiennes et leurs filiales contribuent largement à l’emploi et à la création de débouchés. En 2016, les banques employaient 275 450 Canadiens.

La qualité aussi bien que le nombre des emplois demeurent élevés dans le secteur bancaire. Les emplois à temps plein ont atteint 82 % du total des postes, soit leur pourcentage le plus élevé des 20 dernières années.

Par ailleurs, en 2016, les banques et leurs filiales ont payé 27,5 milliards de dollars en salaires et en avantages sociaux2.

Une main-d’œuvre diversifiée

Les banques du Canada se sont dotées d’une main d’œuvre qui reflète la diversité du marché du travail canadien. Selon les chiffres de 2016, 60 % de la main-d’œuvre dans les six plus grandes banques est composée de femmes et près de 36 % des postes de cadres supérieurs sont occupés par des femmes, ce qui est bien au-dessus des normes du gouvernement. Environ un employé sur trois appartient à une minorité visible, dont la représentativité augmente aussi de plus en plus au niveau de la haute direction.

En 2016, 2 680 autochtones étaient des employés de banque. Par ailleurs, les employés ayant une limitation fonctionnelle dans les six plus grandes banques représentaient 5,2 %  l'effectif en 2016. Les banques participent actuellement à de nombreuses initiatives destinées à accroître la représentation et l’avancement des autochtones et des personnes handicapées.

Les banques dans la collectivité

Les banques et leurs employés comptent parmi les principaux donateurs corporatifs et possèdent une longue tradition d’implication communautaire. Les organismes caritatifs et sans but lucratif au Canada reçoivent des centaines de millions de dollars en soutien de la part des banques. Chaque année, des milliers d’employés de banques investissent leur temps et leur talent dans des initiatives destinées à un large éventail de programmes, particulièrement dans les domaines de l’éducation, de l’art, des services à la jeunesse, du secours et des soins de santé.


1 Source : Enquête auprès des fournisseurs de services de financement aux entreprises, Statistique Canada, 2016. Banques canadiennes
2 Total pour sept banques : RBC, TD, CIBC, BNE, BMO, BNC et HSBC.