L’éclosion de la COVID‑19 est le défi le plus grave vécu par le Canada de notre temps. Les banques au Canada ont intensifié leurs efforts afin d’aider notre pays à rester fonctionnel durant ces temps difficiles. Elles ont lancé des programmes complets en vue de faire une contribution positive dans la vie de ceux qui ont besoin de leur aide et de leur appui. Les banques travaillent directement avec les particuliers et les petites entreprises à la création de programmes de soutien adaptés qui facilitent la gestion des incertitudes financières et jettent les ponts d’un avenir encore plus stable.

Particuliers

Sursis des paiements hypothécaires

  • Jusqu’au 27 mai, 13 banques membres de l’ABC ont fourni un soutien sous forme de sursis ou de saut des paiements hypothécaires à plus de 721 000 particuliers, ce qui représente environ 15 % de leurs portefeuilles hypothécaires.

    • Selon la SCHL, le paiement hypothécaire mensuel moyen au Canada est de 1 326 $. Les liquidités ainsi libérées sont d’environ 956 millions de dollars par mois, soit 2,8 milliards par trimestre.
    • Près de 90 % des clients qui demandent un sursis de paiements hypothécaires sont approuvés.

Cartes de crédit et marges de crédit

  • Les banques réduisent les taux d’intérêt sur les cartes de crédit, accordent un sursis des paiements hypothécaires et établissent de faibles paiements minimums sur les cartes et les marges de crédit. Jusqu’à 27 mai, plus de 413 000 demandes de remise de paiements de cartes de crédit soumises à huit banques ont été traitées ou sont en cours de traitement.
  • Plusieurs banques ont annoncé de larges baisses des taux d’intérêt ou de faibles taux d’intérêt fixes pour les clients qui demandent une remise de paiement sur les cartes de crédit.
  • Les clients peuvent utiliser des prêts à terme ou des marges de crédit à faibles taux d’intérêt afin de réduire le solde de leurs cartes de crédit.

Accès facile à la Prestation canadienne d’urgence

  • Les banques, en collaboration avec le gouvernement canadien, facilitent l’inscription au dépôt direct de l’Agence du revenu du Canada. Ainsi, depuis le lancement de l’initiative, plus de 2,3 millions de personnes ont choisi le dépôt direct de l’ARC via le site Web de leur institution financière.

Petites entreprises

  • À travers le Canada, les banques canadiennes offrent des services à trois millions d’entreprises individuelles, de petites et de moyennes entreprises.
  • Depuis septembre 2019, les banques ont autorisé plus de 247 milliards de dollars en crédit à ce secteur.
  • Les banques livrent un accès rapide au programme du Compte d’urgence pour entreprises canadiennes, mené par le gouvernement fédéral, qui offre aux PME un crédit de 40 000 $ sans intérêt jusqu’au 31 décembre 2022. En plus, si le prêt est remboursé avant la fin de 2022, jusqu’à 25 % en seront considérés comme une subvention.
  • Jusqu’au 21 mai, plus de 621 000 prêts du CUEC ont été approuvés par les institutions financières, dont les banques, ce qui représente près de 24,8 milliards de dollars en crédit aux entreprises admissibles.
  • Les banques ont adopté un éventail de mesures souples pour les prêts en cours, notamment les reports de paiement et la prolongation des délais. Plus de 74 000 reports de paiements ont été accordés aux PME, ainsi qu’aux clients commerciaux et institutionnels, soit une valeur totale de 2,5 milliards de dollars.
  • Également, les banques se sont alliées au gouvernement canadien en vue d’accélérer l’accès à la subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC) pour les entreprises. Grâce à ce nouveau service, les entreprises admissibles peuvent inscrire, sur le portail de leur banque, leur compte de retenue sur la paie au dépôt direct de l’Agence du revenu du Canada.

Collectivités

  • Dons à des organismes de bienfaisance canadiens comme United Way Centraide Canada, les Banques alimentaires Canada et le Club des petits déjeuners en vue de fournir des services essentiels, dans les collectivités et auprès des aînés.
  • Sept banques ont donné un total de 10,8 millions de dollars en appui aux travailleurs de la santé en première ligne et aux services communautaires dont ont pressamment besoin les personnes vulnérables affectées par la COVID‑19, que ce soit sanitairement, socialement ou économiquement.

Les banques solides du Canada

Parce qu’elles sont stables, solides et bien réglementées, les banques du Canada peuvent offrir un soutien de haut niveau. Chiffres au Canada, en 2019 :

  • Effectif des banques : 275 825 employés
  • Montant payé en impôts à tous les niveaux de gouvernement : 12,7 milliards de dollars
  • Montant payé par les banques et leurs filiales en salaires et avantages sociaux : 30 milliards de dollars
  • Revenu de dividendes versé aux actionnaires : 21,3 milliards de dollars
  • À la veille de la crise de la COVID‑19, les grandes banques du Canada détenaient plus de fonds propres qu’à la veille de la crise financière mondiale de 2008.