Il n’y a rien de romantique à devenir victime de fraude. Avec la popularité croissante des sites de médias sociaux et de rencontres, le Centre antifraude du Canada a enregistré une forte hausse d'un certain type d'arnaque qui nécessite une relation de confiance avec la victime, tissée sur la Toile.

Fonctionnement de l’arnaque

Généralement, la victime et le criminel se rencontrent en ligne, sur un site de rencontres ou de réseautage. Notons que le criminel, tout comme la victime, peut être un homme ou une femme. Le criminel entreprendra de créer une relation avec sa victime, y consacrant parfois des mois, dans l’objectif de convaincre la victime qu’ils vivent une relation amoureuse.

Le criminel annonce ensuite qu’il se trouve dans une autre ville ou un autre pays et désire rencontrer l’élu(e) de son cœur en personne. Il ajoutera qu’il n’a pas les moyens de se payer le voyage et demandera l’aide de la victime à cet égard. Une autre variante veut que le criminel annonce qu’il a une urgence, un membre de la famille malade par exemple, et qu’il a besoin d’une aide financière de la part de la victime pour se rendre au chevet du patient. Bien sûr, cet appel à l’aide est une arnaque et tout l’argent envoyé par la victime, souvent de grosses sommes, se retrouve entre les mains d’escrocs.

Moyens de vous protéger

Selon le Centre antifraude du Canada, cette arnaque a coûté aux Canadiens plus de 13,7 millions de dollars en 2014. Le Centre recommande de guetter les signes d’avertissement suivants :

  • Votre interlocuteur veut développer une relation rapidement et vous déclare son amour sans que vous vous soyez déjà rencontrés. Bizarre!
  • Votre interlocuteur vous demande de lui envoyer de l’argent. Ne le faites pas, peu importe la raison qu’il/elle donne.
  • La personne prétend être originaire de votre région mais travaille actuellement à l’étranger. Il s’agit d’un des prétextes pour vous demander de l’argent plus tard.
  • La personne vous a demandé de l’argent ou vous a demandé de déposer un chèque et de lui en renvoyer une partie. Dans les deux cas, ne le faites pas!

Si vous croyez être victime

Si vous croyez être victime d’une fraude sentimentale, ou de tout autre type de fraude, il est important de communiquer immédiatement avec la police. Le personnel des banques est au courant de ces arnaques et a reçu une formation pour être vigilant aux sorties de fonds inusitées des clients – par exemple, un retrait supérieur au montant normalement retiré. Toutefois, en tant que titulaire du compte, vous êtes seul responsable des fonds que vous retirez de votre compte bancaire. Il est donc important de poser des questions et d’être absolument certain de l’identité et des intentions de la personne à qui vous envoyez de l’argent.