Le secteur bancaire a une longue tradition de travailler en coopération avec la Croix-Rouge canadienne pour amasser des fonds en appui aux efforts de secours ‎à la suite de catastrophes. En plus de leurs propres dons d’entreprise, les banques mettent souvent leurs réseaux de succursales à la disposition de la Croix-Rouge, acceptant les dons du public à l’appui des efforts de secours dans les situations d’urgence, tant au Canada qu’à l’étranger.

En acceptant les dons du public par l’intermédiaire du réseau de succursales, les banques permettent aux Canadiens de soutenir les opérations de secours de la Croix-Rouge, comme l’appel de fonds Feux de forêt de l’Alberta, l’appel de fonds Séisme en Équateur, l’appel de fonds Accueil des réfugiés syriens, l’appel de fonds Crise des réfugiés, le Fonds Séisme au Népal, le Fonds Ebola en Afrique de l’Ouest, les opérations de secours à la suite du typhon Haiyan ;et de l’explosion à Lac-Mégantic et en réponse aux inondations de 2013 en Alberta.