La Médaille d’honneur est décernéeChaque année, la Médaille d’honneur des banques canadiennes reconnaît des actions policières exceptionnelles dans la lutte contre le crime dont font l’objet les banques du Canada. Les récipiendaires de cette prestigieuse récompense ont fait preuve d’un dévouement qui va au-delà de leur devoir lorsqu’il s’agit de prévenir les crimes contre les institutions financières du Canada et de faire enquête dans ce domaine.

Depuis 1972, l’Association des banquiers canadiens (ABC) a rendu hommage à 266 policiers canadiens. La Médaille d’honneur est décernée chaque année lors d’une cérémonie officielle dans le cadre de la Conférence annuelle de l’Association canadienne des chefs de police.

Assurer la protection de ses employés et de ses clients est une priorité pour le secteur bancaire canadien. Les crimes commis contre nos banques vont du vol à main armée à la fraude de haute technologie très organisée. Nos institutions financières et les forces de l’ordre continuent de collaborer étroitement afin de lutter contre le crime au quotidien.

 

Voici des renseignements sur les moyens d’assurer votre propre protection contre le crime financier.

Admissibilité

Tous les membres assermentés actifs (au moment des événements) des forces de l’ordre sont admissibles à cette récompense, dont les agents spéciaux et les gendarmes auxiliaires assermentés.

La Médaille représente la plus prestigieuse récompense remise par l’ABC à un membre assermenté des forces de l’ordre (dont les agents spéciaux et les gendarmes auxiliaires assermentés) en reconnaissance de ses réalisations exceptionnelles dans une enquête impliquant le secteur bancaire1, notamment des actes de bravoure et de courage, ainsi que des preuves d’ingéniosité, en vue de surmonter des obstacles et des circonstances difficiles et d'amener l’enquête à une conclusion réussie.

La récompense peut être individuelle ou de groupe. Voici les critères de mise en candidature :

Individuelle : Cette récompense est remise à un membre assermenté des forces de l’ordre pour une enquête singulière, et pas nécessairement médiatisée, impliquant une banque. Le policier aura fait preuve de diligence exceptionnelle en vue de surmonter des obstacles et des circonstances difficiles. Également, cette récompense peut être attribuée à un policier qui s’est exposé, délibérément, à un grand risque (menaces de blessures corporelles graves ou de mort, danger imminent, etc.) afin de protéger des vies, dont celles d’employés et de clients d’une banque, ou des biens matériels appartenant à une banque.  

Groupe (Équipe) : Cette récompense est remise aux membres assermentés des forces de l’ordre (dont les gendarmes auxiliaires assermentés) qui travaillent au sein d’un groupe ou d’une équipe sur une enquête impliquant le secteur bancaire. Les résultats de l’enquête devront démontrer un rendement exemplaire dans des circonstances difficiles menant à une conclusion réussie de l’enquête. Il peut s’agir d’une enquête sur un vol de succursale, où des employés et des clients auraient été à risque, ou d’une enquête sur des actes frauduleux contre une ou plusieurs banques, posés par un groupe de crime organisé.

Voici de plus amples renseignements au sujet des critères d’attribution de la médaille et des formulaires de mise en candidature.

Lauréats de 2018

La Médaille d’honneur des banques canadiennes pour action policière méritoire de 2018 a été décernée à un agent et à un groupe de policiers. Voici les 7 agents de police exceptionnels, lauréats de la Médaille 2018.

Brigade des vols à main armée pour l’affaire Bandits Mercedes
Service de police de la Ville de Toronto (récompense de groupe)

Entre novembre et décembre 2017, deux bandits ont braqué deux banques dans la région de Toronto, utilisant une Mercedes couleur argent comme voiture de fuite. Les vols se sont accompagnés d’actes violents envers les employés et de coups de feu, causant des blessures et des pertes financières.

À la suite d’une enquête approfondie par la brigade des vols à main armée du Service de police de la Ville de Toronto, qui a eu recours à des techniques comme la vidéo surveillance, la surveillance mobile, les entrevues de témoins, les preuves médicolégales, ainsi que le suivi des téléphones cellulaires et des GPS sur les véhicules, les policiers ont réussi à identifier les suspects. Les deux individus ont été arrêtés alors qu’ils étaient en route pour commettre un troisième vol. Tous deux ont plaidé coupables, ont été condamnés et ont reçu de longues sentences.

Lauréats de la récompense de groupe : le détective Steven Campbell, le gendarme‑détective Paul Mills, le détective Joseph Matys, le détective Paul Moreau, le gendarme‑détective Graham Knill, et le détective Kevin Sedore.

Agent Arvind Sidhu pour l’affaire du vol d’identités et de la fraude par cartes de crédit Service de police de la Ville de Toronto (récompense individuelle)

En 2016, l’agent Arvind Sidhu a entamé son enquête sur un criminel qui a fait des demandes frauduleuses de cartes de crédit auprès de plusieurs banques au Canada, en usant de vol d'identités, de contrefaçon et d'un réseau complexe de renvoi de courrier et de fausses adresses. Il a atteint la limite sur chacune des cartes et occasionné des pertes de 100 000 $.

L’enquête étoffée de l’agent Sidhu a mené à l’arrestation du criminel, mais le policier a poursuivi son enquête sur ce dossier, durant son temps libre, malgré son affectation à d'autres tâches. Son assiduité dans cette affaire a révélé des liens avec d’autres cas, ainsi qu’une longue histoire criminelle aux États‑Unis remontant à 1988 et totalisant plus d'un million de dollars en fraude financière.


De gauche à droite : l’agent Arvind Sidhu, le détective Steven Campbell et le gendarme‑détective Paul Mills, du Service de police de la Ville de Toronto.