Si vous croyez être victime d’exploitation financière ou connaissez quelqu’un qui pourrait l’être, vous devrez agir sans tarder. Voici quatre mesures que vous pouvez prendre tout de suite :

  1. Parlez-en à quelqu’un – Parlez à une personne de confiance et dites-lui ce qui se passe. Ne soyez pas gêné(e) – en parler à quelqu’un est la première étape afin d’arrêter les actes abusifs.
  2. Obtenez de l’aide – Appelez la police, un avocat ou un centre pour personnes âgées afin de trouver quelqu’un pouvant vous aider à mettre fin à l’exploitation.
  3. Informez votre banque de la situation, s’il s’agit d’opérations financières – Si vous pensez qu’une personne retire de l’argent de votre compte bancaire ou utilise votre carte de crédit sans votre permission, avertissez immédiatement votre banque afin qu’elle puisse bloquer ces transactions.
  4. Éloignez-vous – Mettez l’abuseur à la porte et changez les serrures s’il a une clé.

Où pouvez-vous obtenir plus d’aide? Renseignez-vous en cliquant ici.

À quoi ressemble l’exploitation financière? Lisez l’histoire d’Antoine.

headshot of male senior with gray hair wearing a greyish sweater over a white t-shirtAntoine, 85 ans, vit dans la même maison depuis 50 ans. L’an dernier, il a commencé à avoir de la difficulté à se remémorer certaines choses, et il a oublié de payer des factures. Son neveu lui a suggéré de faire une procuration lui donnant le droit de signer en son nom, ce qui garantirait le paiement de ses factures à temps et le dépôt de ses chèques dans son compte. Tout allait bien au cours des premiers mois. Mais, à présent, son neveu a mis la maison d’Antoine sur le marché sans sa permission.

Trois actions qu’Antoine doit prendre tout de suite...

  1. En parler à un autre membre de la famille ou à un ami digne de confiance.
  2. Informer la banque de la situation.
  3. Communiquer avec un avocat.