Lorsque vous étiez sur le marché du travail à temps plein, vos liquidités étaient assez faciles à prédire : vous utilisiez votre paie pour vous constituer un fonds d’épargne et dépenser. À la retraite, cependant, votre revenu peut provenir de diverses sources.

Cinq sources de revenu à la retraite

1. Placements

Si vous vous êtes constitué un fonds d’épargne pour la retraite sous forme d’actions, d’obligations ou de fonds communs, vous devrez trouver la meilleure façon de convertir cette épargne en revenu au moment de la retraite.

Si vos placements ne sont pas enregistrés, vous paierez alors de l’impôt sur les revenus de placements au moment de retirer votre argent. Vérifiez avec un conseiller ou un comptable la manière la plus efficace de procéder.

Si vos placements sont dans un fonds enregistré, comme un régime enregistré d’épargne-retraite (REER), vous pourrez les encaisser, les transférer dans un fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) ou les utiliser pour souscrire une rente viagère. Rappelez-vous que vous devrez le faire au plus tard le 31 décembre de l’année où vous aurez 71 ans. Au moment de décider de l’option qui vous convient le mieux, gardez à l’esprit que le retrait effectué sur un REER augmentera votre revenu pour l’année du retrait. Si vous recevez des prestations liées au niveau de revenu (SRG, pension de la SV, soins dentaires ou médicaux, etc.) certaines de ces prestations seront réduites, voire éliminées, lorsque votre niveau de revenu atteint un certain seuil. D’où l’importance de transférer les fonds du REER dans un FEER ou dans une rente, ce qui permettra des retraits graduels.

Si votre argent est placé dans un compte d’épargne libre d’impôt (CELI), vous pourrez le retirer en tout temps, sans avoir à payer de l’impôt.

Une question d’impôt - Si vous retirez les fonds de votre REER, vous devrez payer l’impôt sur toute votre épargne. C’est pour cette raison que beaucoup de retraités décident d’utiliser le solde de leur REER pour souscrire une rente viagère ou transfèrent ce solde dans un FERR. Ainsi, les paiements seront graduels et l’argent s’étirera sur une plus longue période.

Si votre argent se trouve dans un CELI, vous ne paierez aucun impôt sur les montants que vous pourrez retirer en tout temps.

2. Prestations de retraite gouvernementales

Au Canada, les prestations gouvernementales sont une partie essentielle du système de retraite. Les sources principales de ces prestations sont les suivantes :

Régime de rentes du Québec/Régime de pensions du Canada (RRQ/RPC) -Tous les travailleurs participent soit au RRQ (Québec), soit au RPC (reste du Canada). Le RRQ/RPC verse une pension et des prestations de retraite, d'invalidité et de décès. Il est conçu pour remplacer environ 25 % des revenus sur lesquels vos cotisations ont été calculées pendant votre vie active. Cliquez sur Régime de rentes du Québec ou Régime de pensions du Canada pour en apprendre davantage.

Pension de la Sécurité de la vieillesse (SV) - Un paiement est versé chaque mois à la plupart des personnes de 65 ans et plus. Vous y avez droit même si vous n’avez jamais travaillé ou que vous travaillez toujours. Il suffit d’en faire la demande. Les prestations de la Sécurité de la vieillesse sont indexées quatre fois par an, au premier jour des mois de janvier, d’avril, de juillet et d’octobre. Cliquez sur Pension de la Sécurité de la vieillesse pour en apprendre davantage.

Supplément de revenu garanti – Il s’agit d’un complément à la pension de la Sécurité de la vieillesse, payable aux prestataires dont le revenu est peu élevé. Cliquez sur Supplément de revenu garanti pour en apprendre davantage.

Conseil : Différez la réception du RRQ/RPC ou de la pension de la SV pour en gagner plus chaque mois - Si vous choisissez de recevoir les prestations du RRQ/RPC après 65 ans, vous ferez augmenter le montant de votre prestation par 0,7 % pour chacun des mois pour lesquels vous en différez la perception entre 65 ans et 70 ans (soit une augmentation de 42 % par rapport au montant que vous auriez reçu à 65 ans). Retardez la réception de la pension de la SV et faites-en augmenter le paiement mensuel de 0,6 % pour chacun des mois pour lesquels vous en différez la réception, jusqu’à un maximum de 36 % à l’âge de 70 ans.

3. Régimes de retraite offerts par l’employeur

Le niveau de revenu que vous aurez à la retraite dépendra du type de régime et du montant des cotisations.

Pour un régime à prestations déterminées, vos prestations de retraite seront calculées selon une formule établie. Votre employeur verra à ce que vous receviez des paiements réguliers à la retraite.

Pour un régime à cotisations déterminées, vous devrez transférer le solde du compte dans un fonds de revenu viager (FRV) ou souscrire une rente viagère afin d’en tirer un revenu de retraite.

4. Autres actifs

Quels sont vos autres actifs que vous pourriez convertir en revenu?

Revenu tiré de votre demeure - Envisagez de vendre ou de louer votre maison, ou encore d’emprunter de l’argent sur la valeur de votre maison au moyen d’une marge de crédit hypothécaire ou d’un prêt hypothécaire inversé.

5. Travail rémunéré à la retraite

Saviez-vous qu’un tiers de la population canadienne à la retraite retourne au travail et que près de la moitié (48 %) le fait pour des raisons financières (source : rapport ING DIRECT de 2014)?

Voici quelques points dont vous devrez tenir compte si vous envisagez de travailler une fois à la retraite :

Vos prestations gouvernementales pourraient en être affectées - Si vous gagnez plus d’un certain montant, certaines prestations, comme la pension de la SV, seront réduites. En effet, passé un certain seuil, la valeur de votre pension de la Sécurité de la vieillesse diminuera à raison de 0,15 $ par dollar de revenu excédant ce montant. L’augmentation de votre revenu – et la baisse conséquente de vos prestations – ne proviendra pas uniquement d’un revenu de travail. Votre revenu augmentera également si vous effectuez de larges retraits de vos placements, d’un REER par exemple.

Vous devez continuer à verser des cotisations - Vous et votre employeur devrez verser des cotisations au RRQ/RPC, qui, par ailleurs, viendront augmenter le montant que vous recevrez plus tard.

Travailler pourrait vous permettre de retarder les versements des prestations du RRQ/RPC et de la pension de la SV - Si vous attendez jusqu’à 70 ans pour recevoir les prestations du RRQ/RPC et la pension de la SV, le montant que vous recevrez sera plus élevé. Les tableaux qui suivent montrent cette différence.

Pension de la Sécurité de la vieillesse

Début des paiements à l’âge de… Taux Prestation mensuelle moyenne
65 ans 100 % 551,50 $
66 ans 103,6 % 591,25 $
70 ans 136,0 % 750,08 $

 

Régime de rentes du Québec (maximum)

Début des paiements à l’âge de… Taux Prestation mensuelle maximale
60 ans 68,2 % 789,13 $
65 ans 110 % 1 038,33 $
67 ans 116,8 % 1 212,77 $
70 ans ou plus 142 % 1 474,43 $

 

Régime de pensions du Canada

Début des paiements à l’âge de… Taux Prestation mensuelle moyenne
60 ans 68,5 % 439,40 $
65 ans 100 % 650,00 $
67 ans 116,8 % 759,20 $
70 ans 142 % 923,00 $

 

L’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) a conçu une liste de contrôle des finances (Aide-mémoire : se préparer financièrement pour la retraite), que vous pouvez utiliser pour déterminer le revenu auquel vous pouvez vous attendre et les sources de revenu dont vous disposez. La Calculatrice de revenu de retraite canadienne de Service Canada vous donnera également des renseignements sur la valeur de votre revenu de retraite, notamment la pension de la Sécurité de la vieillesse et la rente du RRQ/RPC, une fois que vous aurez entré les données requises.

Conseil : Savez-vous que l’Agence du revenu du Canada (ARC) offre un programme communautaire des bénévoles en matière d’impôt (PCBMI)? Le programme facilite le groupement de bénévoles qui aideraient les contribuables admissibles – soit les personnes dont le revenu est modeste et la situation fiscale est simple – à préparer leur déclaration de revenus. Si vous avez donc besoin d’aide pour remplir votre déclaration, consultez le site Web de l'ARC pour voir si vous êtes admissible et pour trouver un centre près de chez vous.