En bref

  • 99 % des Canadiens sont titulaires d’un compte de banque.
  • 31 % des Canadiens ne paient aucuns frais de service et 45 % paient 15 $ ou moins par mois.
  • Les Canadiens sont des emprunteurs avertis. Seulement 0,25 % des prêts hypothécaires sont en souffrance.

Les faits

Pour les consommateurs et les entreprises, le système concurrentiel canadien offre une bonne valeur, un accès facile et un vaste choix.

Le système bancaire concurrentiel canadien offre, aux consommateurs et aux petites entreprises, une bonne valeur, un accès facile et un vaste choix. En effet, des plus de 80 banques établies au Canada, 40 offrent aux consommateurs des produits et des services financiers (comptes bancaires, cartes de crédit, prêts, services de placement, etc.).

Services bancaires abordables

Selon la Banque mondiale, 99 % des Canadiens1, dont 98 % des adultes dans les ménages à faible revenu2, sont titulaires d’un compte dans une institution financière, ce qui signifie que les services bancaires au Canada sont hautement accessibles3.

Qu’il s’agisse d’un compte d’épargne, de chèque, à faibles frais, pour étudiants ou pour aînés  − VIP ou de base − les Canadiens disposent d’un éventail de choix et de plus de 100 forfaits bancaires sur le marché.

  • Les banques ont mis beaucoup d’efforts pour pouvoir offrir des comptes à 4 $ ou moins par mois à ceux qui en ont besoin ou qui les demandent.
  • Au Canada, 31 % des titulaires de comptes bancaires ne paient aucuns frais de service et 45 % paient 15 $ ou moins par mois 4.
  • Des comptes gratuits ou à rabais sont offerts aux jeunes, aux étudiants, aux aînés, aux prestataires d’un régime enregistré d’épargne-invalidité (REEI) et aux nouveaux arrivants au Canada.
  • Les prêts sur salaire, très coûteux, ne sont aucunement une solution pour les besoins d’emprunt de petites sommes ou à court terme. Les protections de découvert, les lignes de crédit et les cartes de crédit à faible taux constituent des solutions de rechange de loin plus abordables. Par ailleurs, les banques soutiennent solidement les services conseils en matière de crédit.

Prêts hypothécaires

Le système bancaire canadien demeure accessible, abordable et concurrentiel. Les Canadiens sont confiants que leurs dépôts sont en sécurité et ils continuent à tirer profit du crédit à faible coût, notamment les prêts hypothécaires.

  • Les Canadiens sont des emprunteurs avertis. Au Canada, seulement 0,25 % des prêts hypothécaires sont en souffrance5.
  • Les banques ont élaboré un modèle de document hypothécaire explicatif en langage simple afin de faciliter aux clients la compréhension des conditions contractuelles.

Cartes de crédit

Une carte de crédit est un outil de paiement pratique et souple, accepté par des millions de commerces presque partout dans le monde. Les cartes de crédit sont :

  • Accessibles – Comme il s’agit d’un crédit non garanti, aucune garantie de prêt n’est nécessaire. En plus, aucun intérêt n’est calculé entre la date de l’achat et la fin de la période de facturation.
  • Pratiques – Les cartes de crédit peuvent être utilisées 24 heures sur 24, sept jours sur sept, tout au long de l’année et vous permettent de payer votre achat instantanément.
  • Sécuritaires – Les cartes de crédit offrent une protection contre la fraude sans aucune responsabilité assumée par le détenteur, ainsi qu’une garantie des achats si l’article est endommagé, volé ou non livré dans un intervalle de 90 jours.

La plupart des Canadiens paient le solde total de leur carte de crédit chaque mois :

  • Plus de la moitié (58 %) des ménages canadiens paient la totalité du solde de leur carte de crédit chaque mois6. Parmi ceux qui n’acquittent pas le solde en entier, 15 % déclarent rembourser la totalité du solde la plupart du temps, et 47 % affirment verser une somme supérieure au minimum requis7.
  • La majorité des Canadiens utilise la carte de crédit comme un moyen de paiement et non comme un prêt. Donc, ils sont attirés par les programmes de primes, l’assurance, les rabais chez les détaillants et les programmes de fidélisation.
  • Les consommateurs peuvent choisir parmi un nombre de cartes de crédit à faible taux d’intérêt, dont plus de 30 portent un taux d’intérêt inférieur à 13 %.

Technologie

Les banques au Canada continuent à investir dans la nouvelle technologie afin de permettre à leurs clients d’utiliser les services bancaires lorsqu’ils le désirent. Les consommateurs peuvent :

  • Retirer de l’argent à plus de 70 000 GAB.
  • Payer leur achat par carte chez 500 000 détaillants au pays.

Au cours de la dernière décennie, les six plus grandes banques avaient investi 84,5 milliards de dollars en technologie afin de garantir l’accessibilité, la sécurité et la commodité du système bancaire.

choice bancaires pour les consommateurs canadiens

Facilité des services bancaires

Les clients peuvent effectuer leurs transactions bancaires en ligne, utiliser des applications sur leurs téléphones mobiles, appeler des professionnels et obtenir un accès rapide à leurs comptes dans environ 19 000 guichets automatiques bancaires au Canada, et bien davantage partout dans le monde. Selon les chiffres disponibles, 53 % des Canadiens déclarent utiliser principalement les services bancaires en ligne, et 23 % les services bancaires mobiles8.

Les attentes des clients envers les solutions numériques grandissent avec l’évolution des technologies. Il s’agit du principal catalyseur des efforts d’innovation soutenus des banques, ces dernières recherchant toujours des moyens plus simples pour les consommateurs d’accéder aux services bancaires en toute sécurité.

Par ailleurs, les consommateurs au pays peuvent accéder au large réseau de succursales pour des services en personne. Dans de nombreux cas, les succursales sont fonctionnelles sept jours sur sept et en soirée. Sans oublier que des banques canadiennes ont des succursales dans plusieurs régions des États-Unis et dans un nombre croissant de pays partout dans le monde.

Éducation des consommateurs et littératie financière

La littératie financière est une habileté nécessaire à la vie quotidienne. Les Canadiens conviennent que la compréhension des questions liées à l’argent et aux finances est importante pour tous, notamment les adolescents.

Des banquiers partout au Canada animent bénévolement les séminaires de littératie financière de l’ABC destinés aux jeunes et aux aînés, soit Votre Argent-Étudiants et Votre Argent-Aînés (http://votreargent.cba.ca).

Le système bancaire canadien, stable et sécuritaire

  • 83 % des Canadiens affirment que le rendement des banques en matière de stabilité et de sécurité est bon10.
  • Le secteur bancaire aide le Canada à croître, générant plus de 60 milliards de dollars, soit environ 3,3 % du PIB en 2017.

Les Canadiens font confiance à leurs banques et les apprécient

Les consommateurs entretiennent des relations avec de nombreuses entreprises. Mais la relation la plus étroite et la plus délicate est celle qu’ils ont avec leur banque. Les Canadiens se tournent vers leur banque quand vient le temps de mettre leur argent à l’abri, de financer l’achat d’une maison ou le démarrage d’une entreprise, de gérer leurs placements et d’épargner pour leur retraite.

Mais la confiance n’est qu’une composante de l’équation. La satisfaction à l’égard de la valeur que les clients constatent recevoir de leur banque est aussi importante. Les banques ont déployé des efforts considérables à cette fin, en prolongeant les heures d’ouverture de leurs succursales, en introduisant les services bancaires et de paiement mobiles et en améliorant les services en ligne. La banque est accessible n’importe quand et de n’importe où.

  • 91 % des Canadiens croient que les technologies ont rendu les activités bancaires plus pratiques99.
  • 88 % des Canadiens affirment que leur banque a amélioré ses services grâce à la technologie. Ce taux passe à 98 % chez les milléniaux, actuellement la plus large génération au Canada10.
  • 88 % des Canadiens ont confiance que leur banque offre des services numériques fiables, et 85 % ont confiance dans les technologies bancaires modernes11.

1 La Banque mondiale, banque de données Global Findex 2014 : http://ow.ly/SfkaL.
2 Idem. 98 % des adultes dans la portion des 40 % des ménages les plus pauvres détiennent un compte.
3 Statistiques Canada, Enquête canadienne sur les capacités financières, 2014
4 Abacus Data, Évaluation des banques au Canada, décembre 2016
5 ABC, Statistiques sur les prêts hypothécaires en souffrance, janvier 2019
6 Abacus Data, Évaluation des banques au Canada, décembre 2016
7 Idem
8 Abacus Data, Les Canadiens et les services bancaires, 2018
9 Idem
10Idem
11 Idem