En bref

  • Plus de 99 % des adultes au Canada sont titulaires d’un compte bancaire auprès d’une institution financière1, qui leur offre également des conseils afin de prendre des décisions financières éclairées.

Les faits

La littératie financière est une habileté nécessaire à la vie quotidienne. Bien comprendre l’argent à un jeune âge contribue à une meilleure gestion des finances plus tard dans la vie. Mais les citoyens de tout âge ont besoin des outils nécessaires pour prendre des décisions financières éclairées. Voilà des années que le secteur bancaire est conscient de son rôle dans le rehaussement du niveau de littératie financière et appuie de nombreux programmes à cette fin.

Les banques restent actives et essentielles dans le quotidien de la plupart des Canadiens. En effet, 99 % de la population adulte étant titulaire d’un compte bancaire, chaque jour, des millions de personnes se tournent vers les banques pour obtenir des produits, des services et des conseils susceptibles de les aider à préparer leur retraite, à démarrer une entreprise ou à acheter une maison.

Engagement des banques envers la littératie financière

Les banques fournissent déjà à leurs clients et clients potentiels une abondance de matériel éducatif, d’information, d’outils et de services destinés à les aider à faire de meilleurs choix financiers. Toutefois, l’engagement des banques va au-delà des conseils financiers offerts aux clients.

En effet, les banques sont des champions de l’éducation financière, appuyant des activités dans les collectivités à travers le pays et aidant ainsi des millions de concitoyens à améliorer leur niveau de littératie financière. Voici certains des moyens employés à cette fin :

  • Offrir des ressources financières et humaines en appui à divers programmes de littératie financière menés dans les collectivités par des groupes communautaires et à but non lucratif.
  • Mettre sur pied leurs propres programmes d’éducation financière, destinés aux clients et au grand public.
  • Fournir un financement et des experts aux agences de conseils en matière de crédit à but non lucratif qui œuvrent dans les collectivités à travers le Canada.

Il s’agit d’un investissement non négligeable et croissant dans les efforts de littératie financière. En 2015, les banques ont investi près de 9,5 millions de dollars dans les programmes d’éducation financière à l’échelle du pays, soit une augmentation de plus de 280 % par rapport à 2010 (2,5 millions de dollars).

Contributions du secteur bancaire à la Stratégie nationale en matière de littératie financière

La stratégie du gouvernement du Canada Faisons des changements qui comptent : Stratégie nationale pour la littératie financière 2021‑2026 est un appel pour rendre l’écosystème financier plus accessible, plus inclusif, et plus efficace pour tous. Le secteur bancaire appuie les objectifs de cette Stratégie. En janvier 2021, l’ABC a soumis ses recommandations au sujet du renouvellement de la stratégie de littératie financière : cba.ca/renewing-canadas-national-strategy-for-financial-literacy?l=fr.

L’Association des banquiers canadiens (CBA) travaille à l’avancement de la littératie, de l’éducation et du bien‑être financiers depuis plus de 40 ans. L’ABC collabore avec l’Agence de la consommation en matière financière du Canada au rehaussement du niveau de la littératie financière au pays. Ce travail se reflète dans les recommandations au Groupe de travail sur la littératie financière, la participation à l’élaboration de la Stratégie nationale et le partenariat pour la création de deux programmes de littératie financière.

Apporter en classe les rudiments de la finance

Les banques savent que, lorsque les jeunes sont dotés des connaissances et des outils nécessaires pour comprendre l’importance de la gestion de l’argent tôt dans la vie, le niveau de littératie financière des Canadiens dans leur ensemble s’en trouve rehaussé.

Votre Argent-ÉtudiantsEn plus des programmes qu’elles parrainent ou qu’elles mènent individuellement, les banques appuient conjointement, depuis 1999, un séminaire non commercial offert dans les classes secondaires partout au pays, appelé Votre Argent-Étudiants. Jusqu’à présent, les banquiers bénévoles ont livré plus de 8 500 séminaires à plus de 256 000 étudiants du secondaire au Canada, leur apprenant comment épargner, établir un budget et protéger leur argent.

En 2019, l’Association des banquiers canadiens a lancé une version modernisée de son programme Votre Argent‑Étudiants. Voici les principales améliorations apportées :

  • Conception et identité visuelle actualisées afin de rendre l’expérience plus stimulante et d’améliorer les acquis.
  • Modes de présentation bonifiés, notamment l’ajout de courtes vidéos, pour augmenter la participation dans les salles de classe.
  • Nouvelle application Web pour établir un budget : Avoir l’heure juste.
  • Technologie infonuagique pour moderniser l’administration du programme, ainsi que la coordination avec les bénévoles et les enseignants.

Améliorer la littératie financière des aînés

Conçu en collaboration avec l’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) en 2014, et mis à jour en 2020, le programme Votre Argent‑Aînés de l’ABC offre aux personnes retraitées ou à la veille de la retraite des séminaires sur les thèmes suivants :

  • Gestion de l’argent à la retraite
  • Protection contre la fraude financière
  • Moyens de prévenir l’exploitation financière

Votre-Argent-AînésAnimé dans les collectivités par des banquiers bénévoles qui offrent leur temps et leur expertise, Votre Argent-Aînés est offert aux groupes d’aînés à travers le pays.

Ce que font les banques

Depuis longtemps, les banques appuient ou offrent directement de nombreux programmes en vue de rehausser le niveau de la littératie financière au pays. Certains de ces programmes sont listés ici. Voici un échantillon :

  • Je comprends – Ce site d’éducation financière parrainé par la Banque Nationale, qui s’adresse tout particulièrement aux résidents du Québec, propose des articles et de l’information aux familles, aux propriétaires immobiliers, aux étudiants et aux propriétaires d’entreprise.
  • Parlons argent avec nos enfants – Organisé par la Fondation canadienne d’éducation économique et commandité par la Banque Scotia, ce programme fournit, aux enseignants comme aux parents, du matériel qui sert à initier les discussions au sujet de l’argent.
  • Les sous, Léo et toi — Créée par la Banque Royale, cette application gratuite pour iPad permet aux familles d’enseigner la valeur de l’argent à leurs petits âgés entre 3 et 6 ans, grâce à des jeux et à des activités leur permettant de jeter les bases des compétences en matière d’argent.
  • Entrepreneurship 101 – En partenariat avec MaRS, la CIBC offre un cours d’entrepreneuriat en personne et en ligne. Le cours traite des fondements du démarrage et de la croissance d’une entreprise : tester le marché, définir le modèle d’affaires, organiser les finances, etc.
  • Jeunes Entreprises – Ces programmes populaires, présentés dans les écoles, visent à enseigner la gestion financière et la gestion d’entreprise. Plusieurs banques au Canada les soutiennent, y compris la CIBC, la Banque Nationale, la Banque Royale du Canada, le Groupe Banque TD, la Banque Scotia, HSBC et BMO Groupe financier.
  • Les femmes et l’argent – Conçue par la CIBC, cette série de conférences vise à donner aux femmes les connaissances et la confiance nécessaires pour prendre des décisions éclairées pour elles et leur famille.
  • Centre canadien pour l’éducation financière (CCEF) de Prospérité Canada – Financé par Groupe financier Banque TD, le Centre appuie l’éducation financière au Canada et offre des programmes de formation et de soutien aux organismes œuvrant auprès des Canadiens à faible revenu.
  • Question d'argent – Développé par ABC Life Literacy Canada et parrainé par Groupe financier Banque TD, Question d’argent est un programme de littératie financière gratuit, destiné aux adultes et axé sur l’épargne éducationnelle.
  • Gérer son argent sur le campus – Avec l’appui de la Banque Nationale, la Fondation canadienne d’éducation économique (FCEE) conçoit un nouveau programme d’apprentissage de la gestion des finances personnelles. Ce programme vise trois groupes : les élèves du secondaire et du cégep, les étudiants universitaires et les nouveaux arrivants au Canada.
  • L’alphabétisation familiale d’abord - Ce programme gratuit, créé par ABC Alpha pour la vie Canada et soutenu financièrement par la Banque HSBC du Canada, vise à rassembler les parents et les enfants pour pratiquer la lecture et l’écriture en famille. Le programme est offert en cinq langues : français, anglais, arabe, chinois simplifié et tagalog.

Appui des banques aux agences de conseils en matière de crédit

Un grand nombre d’organisations locales offrent des programmes pour l’acquisition de compétences financières. Les banques en soutiennent un nombre non négligeable qui font appel à des banquiers. Les agences sans but lucratif de services-conseils en crédit offrent de l’aide aux personnes qui ont des difficultés à rembourser leurs dettes, notamment des conseils sur l’établissement de budget et la gestion de l’argent. Aussi, au besoin, elles interviennent dans l’établissement de plans pour une gestion structurée de la dette. Les banques mettent des banquiers bénévoles à la disposition des conseils d’administration de ces agences et investissent des millions de dollars pour appuyer les efforts d’éducation financière investis par ces agences dans les collectivités.


1 La Banque mondiale, The Global Findex Database, 2017 : https://bit.ly/3cPauyB

Chercher l'amour là où il n'y en a pas!

La fraude sentimentale se trouve dans le peloton de tête des arnaques les plus fréquentes, selon le Centre antifraude du Canada. Cette fraude a coûté aux Canadiens plus de 50,3 millions de dollars en 2023.

Tout

Votre Argent‑Étudiants - rétrospective sur 2023

Votre Argent‑Aînés - rétrospective sur 2023

Une carte-cadeau comme paiement d’une dette ou d’une facture? Ne vous laissez pas prendre…