Les chansons de Noël en continu et la recette oubliée de grand-mère seront le dernier de vos soucis durant la saison des fêtes si vous ne pouvez pas identifier les arnaques typiques de cette période de l’année. Les avis pour de faux colis, les WiFi suspects, les applis et sites Web de magasinage frauduleux, les faux chèques et les demandes de dons sont les moyens privilégiés des arnaqueurs durant le temps des fêtes pour voler mots de passe et argent. Ne laissez pas des criminels ternir votre bonheur de fin d’année, suivez plutôt ces conseils...

  1. Avis de livraison fallacieux – Dressez une liste des colis que vous attendez et vérifiez‑la : l'immense volume d’achats en ligne augmentera la possibilité que vous cliquiez sur un courriel frauduleux qui semble provenir de Postes Canada. Avant de cliquer sur un lien fourni assurez-vous qu’il s’agit d’une commande réelle. La plupart du temps, un courriel frauduleux va renfermer un maliciel quelconque ou un lien à une page vous demandant des renseignements personnels, comme le numéro de votre carte de crédit! Plus de détails.
  2. Arnaque du WiFi – Au café du coin devant un chocolat chaud parfumé à la canne de Noël, avec votre portable branché au WiFi gratuit... le bonheur total! Eh non! Les connexions WiFi gratuites sont la voie d’accès des criminels à vos renseignements personnels et financiers. Utilisez ces WiFi gratuits pour des recherches anodines, mais gardez-vous de vous en servir pour des opérations bancaires ou d’achats en ligne. Et, pour bien protéger vos appareils, assurez-vous qu’ils ne s’y connectent pas automatiquement! Plus de détails.
  3. Faux sites et applications – Magasinage de Noël en pyjama, l’appli de votre magasin préféré ouverte sur votre tablette... Attention, est‑ce l’application officielle ou une application frauduleuse? Vaut mieux télécharger les applis à partir du site Web – officiel aussi – des détaillants plutôt que du Play Store ou de l’App Store. Et surtout, méfiez vous des sites qui vous offrent des prix incroyables afin de vous éviter de mauvaises surprises. Plus de détails.
  4. Paiement en trop – Si vous vendez des produits ou des services en ligne durant la période des fêtes, attention lorsqu’on vous envoie un paiement supérieur à que ce que vous demandez. C’est avec un paiement en trop que le fraudeur vous fera rembourser la différence sur le chèque qu’il vous remettra et qui s’avérera falsifié.Plus de détails.
  5. Dons de charité– Les criminels profitent de la générosité des gens durant cette période festive et se présentent comme des organismes de bienfaisance légitimes qui ramassent de l’argent pour de bonnes causes. Avant de faire un don, cherchez le nom de l’organisme et son numéro d’enregistrement auprès de Revenu Canada avant de fournir vos renseignements personnels et financiers.

Passez de joyeuses Fêtes en sécurité, et une heureuse année à l’abris des fraudes!