Penser « cyberhygiène » c’est penser aux importantes mesures qu’il faut adopter afin de protéger contre les maliciels, et de façon proactive, tous les appareils qui se connectent à Internet, comme les cellulaires, les ordinateurs portatifs, les ordinateurs de bureau et les appareils intelligents.

Au Canada, les banques utilisent une technologie de pointe et des niveaux de sécurité complexes afin de protéger contre la fraude leurs clients qui effectuent des transactions en ligne. Néanmoins, les clients sont également responsables de leur propre protection et donc de l’adoption de certaines mesures dans ce sens.

Voici un survol des fraudes et des arnaques les plus fréquentes, et des moyens de s’en protéger grâce à la cyberhygiène.

Repérer une arnaque en ligne

Internet a rendu la gestion des affaires et des finances plus facile, rapide et efficace que jamais.

Internet permet également la communication avec des amis et des membres de la famille, grâce à des sites de réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter. En outre, les téléphones intelligents et les tablettes y ajoutent la dimension espace : tout cela peut être fait de n’importe où.

Or, les criminels aussi utilisent Internet afin d’accéder à toutes sortes de renseignements personnels : numéros de passeports, détails de comptes bancaires et de cartes de crédit, numéros d’assurance sociale, etc. Le tout, dans l’objectif de commettre des fraudes.

L’ABC offre sur son site Web des renseignements sur divers types de fraudes ainsi que des conseils pour se protéger. Visitez www.cba.ca/fraude, pour des détails sur les thèmes suivants :

L’ABC offre également des conseils en matière de prévention de la fraude, sous forme d’un bulletin électronique auquel il est possible de s’abonner.

Liste de vérification de la cyberhygiène

Vos habitudes en ligne pourraient vous exposer à des risques. Une vérification régulière de votre sécurité en ligne réduira les risques de vous retrouver victime de maliciels. Établir des rappels sur vos appareils ou bien une liste de vérification mensuelle serait une bonne habitude à prendre. Voici quelques conseils pour vous aider à créer votre routine de cyberhygiène.

  1. Installez les bons logiciels de protection – Assurez‑vous d’installer des logiciels antivirus et anti‑espions ainsi qu’un pare‑feu, que vous pouvez vous procurer auprès de détaillants ou de fournisseurs fiables. Gardez ces logiciels actifs et mettez‑les à jour régulièrement pour protéger vos appareils contre les maliciels.
  2. Créez des mots de passe forts et singuliers – Créez un mot de passe fort et unique pour chaque application sur Internet, ainsi que pour vos cellulaires et tablettes. Jetez un coup d’œil sur nos conseils pour choisir un mot de passe et un NIP sécurisés.
  3. Évitez de télécharger des applications, des fichiers, des programmes, des logiciels et des protections d’écran gratuits – Une logique malveillante, comme un logiciel espion qui surveille secrètement vos activités en ligne, ou un espion de clavier qui enregistre secrètement les touches frappées sur votre clavier, peut être cachée dans le téléchargement et servir à accéder à des renseignements personnels, comme vos mots de passe et vos renseignements financiers.
  4. Familiarisez‑vous avec les messages d’avertissement et de sécurité légitimes de votre matériel électronique – Ne cliquez jamais sur l’écran lorsque vous recevez un message suspect (même pas sur ANNULER/CANCEL).
  5. Protégez votre connexion Internet – Soyez toujours vigilant lorsque vous configurez votre réseau sans fil à domicile pour y connecter vos appareils. Consultez la page Pensez cybersécurité.
  6. Utilisez la plus récente version disponible de votre système d’exploitation – Chaque mise à jour du système d’exploitation comporte d’importants correctifs de sécurité susceptibles de vous protéger contre les menaces les plus récentes.
  7. Programmez des sauvegardes régulières de vos données - Sauvegardez fréquemment vos fichiers sur des sources externes, comme sur un disque dur externe ou une plateforme infonuagique, qui ne sont pas reliées à votre ordinateur.
  8. Soyez vigilant lorsque vous utilisez les points d’accès sans fil – Les points d’accès (WiFi) publics gratuits vous exposeraient au piratage et au vol d’identité. Les pirates peuvent se servir des points d’accès sans fil publics pour obtenir vos données, vos activités et vos mots de passe. Il faut donc toujours utiliser une connexion sécurisée pour effectuer des achats en ligne ou toute activité impliquant votre compte bancaire. Consultez les détails.
  9. Videz la mémoire cache – Les adresses des sites Web que vous visitez sont emmagasinées dans la mémoire cache de votre ordinateur. Assurez‑vous de vider cette dernière après avoir visité des sites sécurisés, de sorte que personne d’autre ne puisse visualiser l’information confidentielle que vous auriez transmise.
  10. Désactivez les réseaux de partage de fichiers. Les réseaux de partage de fichiers, appelés aussi « pair‑à‑pair », sont populaires parce qu’ils permettent aux utilisateurs de télécharger de la musique, des films, des jeux, des documents et d’autres programmes informatiques entre des réseaux mondiaux. Toutefois, l’utilisation de ces réseaux est considérée comme une activité à risque élevé étant donné qu’ils sont régulièrement utilisés par des criminels pour distribuer des fichiers répréhensibles ou illégaux, ainsi que des virus insérés dans des téléchargements qui semblent inoffensifs, comme des chansons populaires, des films, etc.